NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2012

Ces nouveaux rythmes depuis la rentrée scolaire : quels bilans ? quel avenir ?

cour d'école

Voici trois semaines que la rentrée scolaire a eu lieu et en France, la loi a fait force et a quasiment généralisé la réforme des rythmes scolaires.

A l'heure du premier bilan côté enfant

Je vais être honnête, je ne peux parler en connaissance de cause puisque mes enfants sont scolarisés en école privée qui a choisi de ne pas suivre la réforme.
Ce premier bilan, je le constate à force de discuter avec mes forumeuses mais aussi avec une de mes tantes, agent territorial qui travaille dans les écoles et mon généraliste.

Le but de la réforme, je vous le rappelle, est de dispatcher le temps scolaire non sur 4 demies-journées mais sur 5. Les enseignements fondamentaux sont dispensés le matin, période où les enfants arrivent à se concentrer plus.
Les journées sont moins longues et sont ponctuées d'activités annexes apportant un épanouissement personnel à l'enfant.

Dans les réactions que j'ai pu recueillir autour de moi, un seul mot est ressorti : FATIGUE. Les enfants ont du mal à cumuler 3 demies-journées à se lever tôt. Dans la commune où travaille ma tante, c'est le mercredi qui a été choisi comme demi-journée supplémentaire...Elle m'a dit que nombres d'enfants s'endorment sur les tables dès le jeudi !

Du côté de mon médecin, même son de cloche : "ah je suis content de savoir que vos enfants ne subissent pas cette réforme, je reçois plein d'enfants épuisés".

A l'heure du bilan côté parents

Pour beaucoup ces nouveaux rythmes posent des problèmes d'organisation, surtout si la commune ne dispose pas des fonds nécessaires à une bonne adaptation à la réforme.

Pour les parents divorcés, c'est celui qui a la garde du week-end qui voit moins son enfant quand la demie-journée supplémentaire est le samedi.

Pour les mamans qui sont au foyer, c'est récupérer les enfants plus tôt avec parfois des enfants frustrés de ne pas pouvoir faire des activités supplémentaires, parfois payantes.

Pour les parents qui travaillent tous les deux, c'est souvent la nécessité des horaires de leurs travails à respecter et donc l'impossibilité d'aller chercher les enfants plus tôt. Les journées des ces enfants ne sont en rien plus courtes...

Quel avenir pour la réforme ?

Je n'ai pas de solution miracle à proposer ;-) Je me demande juste comment ça ira plus tard, si mes enfants doivent subir cette réforme également si le privé s'alligne sur le public.
Je pense qu'il y aurait sans doute mieux à proposer à nos petits écoliers. Il nous faudrait une réforme mais décidée de façon collégiale par un ensemble composé des professionnels de l'enfance, de la santé et des représentants de parents. Pour que chacun soit entendu et trouve la solution la meilleure pour l'épanouissement de nos enfants !

Et vous, que pensez-vous de la réforme des rythmes scolaires ?

Crédit photo : Wikipedia 




    

Ajouter un commentaire :