NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 17/07/2018

Comment bien choisir et installer ses barres de toit pour des vacances en famille ?

Bien choisir ses barres de toit, critères et conseils d'experts

Pour partir en vacances, qui dit barres de toit, dit souvent séjour en famille nombreuse, ou alors activités d'hiver avec des skis, ou plus maritime avec une planche de surf ou canoé. Dans tous les cas, il est utile de savoir respecter les règles d'usage d'utilisation des barres de toit pour éviter les accidents.

Les règles de sécurité à suivre pour l'utilisation des barres et coffres de toit

Outre la perte du coffrage en cas de mauvaise fixation, le centre de gravité du véhicule peut changer en cas de mauvaise utilisation, et par conséquent celui-ci peut être déstabilisé en cas de grande vitesse ou de vents violents.

La plupart des accidents proviennent des problèmes rencontrés ci-dessous lors de la conduite avec des barres de toit :

- fixations des barres de toit mal serrées,
- fixations des barres de toit mal situées (avant à la place de l'arrière / mauvais sens / ...),
- barres de toit non adaptées au véhicule,
- coffrage mal fixé,
- coffrage ne respectant pas les normes en vigueur (fait maison) ou retirés de la vente car devenu trop dangereux,
- coffre de toit non adapté aux barres,
- surcharge du coffre de toit (limitez-vous aux caractéristiques techniques du coffrage ET des barres de toit),
- coffrage mal fermé,
- chargement non stable et non maintenu efficacement,
- ...

Il est toujours conseillé de suivre à la lettre la notice d'installation des barres de toit sur leur positionnement et leur fixation (elles doivent être parallèles à la ligne du pare-brise et correctement espacées). Les modèles sont nombreux et spécifiques à chaque véhicule. Pour exemple, j'avais un Grand Scenic type II et les barres ne fonctionnent pas sur le type III ni sur le IV. Donc j'ai dû en racheter une paire adaptée à mon nouveau Grand Scenic (sigh !).

En fait, tout dépend de la marque et du type de votre véhicule. En effet, comme le montre Rameder sur sa page des barres de toit, certains modèles de voitures possèdent plusieurs encoches de fixations, d'autres des barres longitudinales ouvertes ou fermées incluses sur le toit (on y attache les barres de toit de manière perpendiculaire dessus), d'autres possèdent des gouttières, ...

L'accident bête qui peut coûter cher, est la mauvaise position des barres de toit. Si le coffre de toit est trop en arrière, non seulement le poids du conteneur n'est pas équilibré mais en plus, en cas d'ouverture du haillon arrière brutalement, vous risquez de percuter le coffre de toit et de briser la vitre arrière ! Le coffrage doit vraiment rester au centre du véhicule ! Et inversement, le chargement présent sur le toit ne doit jamais en aucun cas dépasser l'avant du véhicule (c'est interdit) !

Dernier point, l'ajout d'un coffre de toit, voire même simplement des barres, augmente la hauteur de votre véhicule. Assurez-vous alors avant de vous engager, que vous pouvez passer sous un pont, dans un parking de supermarché, à une station d'essence, un centre de lavage de voiture, etc. Sinon les dégâts pourraient être importants en fonction de votre vitesse. Et ceci, non seulement sur votre coffre de toit, mais aussi aux attaches des barres et au lieu de l'impact !




    

Ajouter un commentaire :