NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2009

Le yoga comme préparation à la naissance

Menu :
- Principe de la préparation à l’accouchement avec le yoga
- Indications / Contre indications de la préparation par le yoga
- Présence du père
- Remboursé par la sécurité sociale
- Trouver un cours
- Quand commencer ?

Principe de la préparation à l’accouchement par le yoga

Le yoga a pour but d’apprendre à la mère à se relâcher et à se détendre, notamment au niveau musculaire. Il joue à la fois sur le physique et le psychique de la personne à la fois pendant la grossesse et même après (voire avant pour celles qui ont commencé le yoga avant même de penser à avoir un enfant). Bien qu’il soit reconnu comme sport, le yoga n’est pas violent. Bien au contraire, c’est la sérénité et la douceur qui qualifient le mieux cette pratique.

Comme pour la méthode classique, le yoga travaille essentiellement sur le souffle, la respiration et les différentes positions à adopter pendant l’accouchement spécialement celui du bassin pour faciliter le passage du bébé. Néanmoins, les cours basés sur les étirements doivent à terme permettre d’avoir une souplesse, un tonus musculaire et une agilité adéquats pour vivre cet instant pleinement et permettre de vivre la grossesse sans douleur.

Le yoga vous apprend une chose essentielle, à savoir que l’accouchement est un acte incontrôlable, et que, par conséquent, dès que vous en aurez pris conscience, votre cerveau comme votre corps retrouveront par instinct des postures adaptées à un travail facile et sans douleur. Cela ne veut pas dire que vous ne deviez pas vous préparer, mais que le yoga va vous permettre d’apprendre à vous laisser aller, d’apprendre à vous laisser guider par vos dispositions dites primaires.

Indications / Contre indications

Le yoga peut être pratiqué par tout le monde, les exercices proposés par le formateur sont adaptés à chaque personne.
Il n’est pas nécessaire d’avoir déjà fait du yoga pour faire cette préparation.

Présence du père

Tout dépend de la personne qui organise les cours, mais le père peut parfaitement participer aux cours, et ainsi apprendre à soulager la future maman.

Remboursé par la sécurité sociale

Les cours sont remboursés par la sécurité sociale s’ils sont pratiqués par une sage-femme mais, dans le cas où vous feriez appel à un professeur de yoga, vous n’y aurez pas droit.

Trouver un cours

Bien que le yoga soit de plus en plus courant, aussi bien en tant que sport que comme préparation à l’accouchement, il n’est pas toujours facile de trouver une sage-femme qui pratique cette méthode, et les places sont très vites réservées, donc n’hésitez pas à faire des recherches très rapidement si cette méthode vous intéresse.

Quand commencer ?

Le yoga peut être pratiqué tout au long de la grossesse, les exercices d’assouplissement aident à s’adapter aux changements morphologiques, et à supprimer les douleurs.
Les mouvements et postures proposés doivent s’adapter à l’évolution de la grossesse.

femme enceinte yoga

Source : http://www.sxc.hu




    

Ajouter un commentaire :