NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2009

La sophrologie comme préparation à l'accouchement

Menu :
- Principe de la préparation à l’accouchement par la sophrologie
- Indications / Contre indications de la préparation par la sophrologie
- Présence du père
- Remboursé par la sécurité sociale
- Trouver un cours
- Quand commencer ?

Principe de la préparation à l’accouchement par la sophrologie

Créée par le Docteur Caycedo, la sophrologie comme la plupart des préparations à l’accouchement se consacre à la respiration et aux positions à adopter pendant le travail. Néanmoins, la sophrologie apprend à relâcher chaque partie du corps et à se mettre dans un état de repos mental.

Les cours se déroulent dans la position où la mère se sent le mieux, donc généralement allongée ou assise. La future maman doit se concentrer sur la voix de la sage-femme, ce qui lui permet de se détendre et d’apprendre à prendre conscience de son corps et de ce petit être qui grandit en elle. L’animateur de ces cours aide également à visualiser le chemin que le bébé va emprunter au moment de la naissance, ainsi, le jour de l’accouchement, la mère peut aider son enfant à venir au monde en l’accompagnant.

Les techniques respiratoires apprennent à récupérer entre deux contractions, à les contrôler autant que faire se peut, ainsi qu’à pousser à des moments précis pour rendre le travail plus facile et efficace.
A la fin des cours, la future mère sait maîtriser son corps et son esprit pour contrôler son accouchement et éviter autant que possible la médicalisation du travail.

Indications / Contre indications

S’adresse à toutes les futures mamans.

Présence du père

Les futurs pères ne sont pas toujours accueillis pendant les cours de sophrologie (en dehors des cours sur la poussée où ils sont généralement conviés). Il faut poser la question à la sage-femme dès le début si le futur père souhaite s’impliquer dans la grossesse en participant aux cours.

Remboursé par la sécurité sociale

En ce qui concerne le remboursement, il faut se renseigner auprès de la sécurité sociale, car ne sont remboursés que les cours dispensés par une sage-femme agréée. Cependant, certaines mutuelles peuvent prendre en charge ces cours, il faut donc se renseigner.

Trouver un cours

Il n’y a pas de sages-femmes formées partout, il est donc important de se renseigner tôt.

Quand commencer ?

Il est conseillé de commencer les cours le plus tôt possible, vers le 5ème mois généralement.




    

Ajouter un commentaire :