NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2009

La préparation à l'accouchement

Depuis quelques années de nombreuses préparations à la naissance se sont développées.
Il est donc possible de choisir sa préparation, mais comment s’y retrouver dans toute cette offre ? Comment choisir la meilleure formule ?

Menu :
- A quoi sert la préparation à l’accouchement ?
- Principes de la préparation à l’accouchement
- Préparation à la naissance : pour qui ?
- Coût de la préparation à la naissance
- Comment trouver sa préparation à la naissance ?
- Quand s'inscrire à la préparation à la naissance ?
- Quand commencer la préparation à l'accouchement ?

A quoi sert la préparation à l’accouchement ?

Plus que l’accouchement, c’est tout ce qui entoure la naissance qui est abordé au moment de la préparation.
La préparation à la naissance a pour objectif d’aider la femme a mieux vivre la fin de sa grossesse, de l’aider à trouver des postures confortables, de l’aider à se détendre si elle est angoissée par l’accouchement. Pour l’accouchement proprement dit, la préparation à l’accouchement aide à gérer à la fois le travail puis l’expulsion en connaissant les techniques permettant de rester efficace malgré la douleur, pour que bébé naisse dans les meilleures conditions. Enfin la préparation à l’accouchement peut aussi aider à préparer l’après naissance : l’allaitement ou les soins du nourrissons peuvent être abordés pendant les cours.

Principes de la préparation à l’accouchement

La préparation à l’accouchement est basée sur l’idée que si on a préparé le moment de la naissance, les choses se passeront mieux. Elle permet de se rassurer et de dédramatiser ce moment très attendu, mais aussi souvent craint. Elle peut aussi être l’occasion de rencontrer d’autres couples et, ainsi, échanger sur les doutes, les interrogations face à ce monde encore inconnu qu’est la parentalité.
La formatrice est à même de répondre à toutes vos possibles interrogations, notamment sur la grossesse elle-même ou sur l’accouchement comme l’utilisation des forceps, la péridurale, la césarienne ou autre, il ne faut donc pas hésiter à poser des questions, même si elles semblent bêtes.

Préparation à la naissance : pour qui ?

Toutes les femmes enceintes sont invitées à suivre des cours de préparation à la naissance. Ces cours de préparation ne sont pas obligatoires, cependant, il est prouvé qu’une femme préparée le jour de l’accouchement gère mieux à la fois son mental (appréhension, stress) et son physique (douleurs surtout).
Si une femme n’a plus le droit de se déplacer pendant la fin de sa grossesse, les sages-femmes peuvent se déplacer à domicile pour la préparation à l’accouchement, les cours sont alors individuels.
Il y a cependant des femmes qui ne peuvent pas suivre ces cours, si par exemple elles accouchent prématurément, et qu’elles n’ont pas eu la possibilité de suivre la totalité des cours : pas de panique, la sage-femme ou le gynécologue qui participent à l’accouchement savent ce qu’il faut faire, et aident la femme à mener son accouchement normalement. La préparation est une aide, mais on peut accoucher sans l’avoir suivie.

Coût de la préparation à l’accouchement

En France les cours de préparation à l’accouchement dispensés par une sage-femme ou un médecin sont remboursés par la sécurité sociale, à hauteur de huit séances, à partir du 7ème mois de grossesse. Mais certaines sages-femmes pratiquent des dépassements d’honoraires, il faut se renseigner auprès de sa mutuelle pour connaître le montant du remboursement.
D’autres formations sont proposées par des personnes qui ne sont pas sage-femme ou médecin, leurs cours ne seront pas remboursés par la sécurité sociale.

Comment trouver sa préparation à l'accouchement ?

Lorsque vous vous êtes inscrite à la maternité vous avez peut être reçu la liste des sages-femmes dans votre secteur, sinon n’hésitez pas à contacter la PMI pour avoir les coordonnées et les pratiques de chacune. En particulier, en plus des méthodes pratiquées, il peut être intéressant de s’assurer que votre sage-femme sera disponible le soir ou le samedi si vous travaillez et ne pouvez vous libérer en journée avant le congé maternité.
Ensuite bien sûr il faut comparer les méthodes proposées, et trouver celle qui est faite pour vous.

Quand s’inscrire à la préparation à la naissance ?

Il est généralement conseillé de vous renseigner sur les préparations à l’accouchement au cours du 4ème mois. Les sages-femmes ont souvent des plannings chargés, et si vous cherchez une méthode particulière, mieux vaut avoir réservé tôt, même si les cours ne commencent que quelques mois plus tard.

Quand commencer la préparation à la naissance ?

Généralement on commence la préparation à la naissance au cours du 7ème mois, afin de pouvoir suivre l’ensemble des cours avant le début du 9ème mois, et ainsi limiter le risque que la femme n’accouche avant.




    

Ajouter un commentaire :