NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2009

La préparation à l'accouchement en piscine

Menu :
- Principe de la préparation à l’accouchement en piscine
- Indications / Contre indications de la préparation en piscine
- Présence du père
- Remboursé par la sécurité sociale
- Trouver un cours
- Quand commencer ?

Principe de la préparation à l’accouchement en piscine

Pour commencer, il faut préciser que la préparation en piscine n’a rien à voir avec l’accouchement dans l’eau. On peut parfaitement faire une préparation en piscine même si on ne prévoit pas d’accoucher dans l’eau.

La préparation en piscine est très appréciée par les futures mamans pour le côté relaxant de l’eau et de sa température qui avoisine les 30°C voir 37°C pour certaines piscines, mais ses bienfaits ne s’arrêtent pas là. Les vertus de l’eau sont nombreuses, les femmes apprécient grandement le fait de se sentir moins lourdes, ce qui est toujours plus facile lorsqu’on pratique une activité physique.

Les propriétés miraculeuses de la natation sont bien connues : (re)muscle le corps, améliore la circulation sanguine. Pour les femmes enceintes, ces qualités sont d’autant plus ressenties puisque le dos se muscle en douceur et permet à mère de supporter plus facilement la fin de la grossesse où les lombaires peuvent souffrir de l’augmentation du poids au niveau du ventre.

La respiration est également un thème clef de la préparation en piscine, la sage-femme peut proposer des exercices d’apnée qui ont l’avantage d’apprendre à bloquer la respiration pendant le travail pour faciliter l’expulsion. Certains spécialistes expliquent que la préparation en piscine permet à la mère immergée de s’identifier à son bébé baignant dans le liquide amniotique.

Indications / Contre indications

Avant de commencer une préparation en piscine, il est préférable de demander l’avis du spécialiste qui suit la grossesse. Certaines circonstances (col dilaté par exemple) peuvent être des contre-indications à cette préparation.
Il n’est pas nécessaire de savoir nager pour faire cette préparation : le bassin est peu profond, on y a toujours pied. En revanche il est préférable de ne pas avoir d’appréhension vis à vis de l’eau, afin de pouvoir s’y détendre.
Il est conseillé d’avoir un maillot adapté aux nouvelles formes pour être aussi à l’aise que possible dans l’eau.

Présence du père

Le père peut généralement participer aux cours..

Remboursé par la sécurité sociale

Le remboursement des séances se fait par la sécurité sociale dans le cadre d’une préparation faite par une sage-femme.

Trouver un cours

Ces cours ne sont pas proposés partout, et sont généralement très demandés. Il est préférable de se renseigner très rapidement, par exemple en contactant les piscines pour obtenir les coordonnées des sages-femmes qui proposent ces préparations.

Quand commencer ?

On peut commencer à profiter des bienfaits de la piscine dès le début de la grossesse.

femme a la piscine

Source : http://www.sxc.hu




    

Ajouter un commentaire :