NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2009

Le chant prénatal

Menu :
- Principe de la préparation à l’accouchement par le chant prénatal
- Indications / Contre indications de la préparation par le chant prénatal
- Présence du père
- Remboursé par la sécurité sociale
- Trouver un cours
- Quand commencer ?

Principe de la préparation à l’accouchement par le chant prénatal

Le chant prénatal utilise le fait que le fœtus peut percevoir les sons dans le ventre de la mère. En particulier, avant même que son ouïe ne soit développée, il perçoit les vibrations que les voix provoquent dans le liquide amniotique.
La préparation par le chant n’est généralement pas faite seule, du moins pour une première grossesse, mais accompagnée de cours plus classiques. Certaines sages-femmes proposent des cours de chant dans le cadre de leur préparation.
Le chant aide la maman à contrôler son souffle, et à bien se tenir. Elle pourra ainsi communiquer avec son bébé, par des sons ou des chansons apprises pendant les cours.
Les cours comportent généralement une partie spécifique pour l’accouchement. On y apprend les sons qui peuvent aider pendant le travail (des sons graves) puis pendant l’expulsion (des sons plus puissants).

Indications / Contre indications

Toutes les femmes peuvent suivre cette technique, aucune connaissance en chant ou en musique n’est demandée, et il n’est pas non plus nécessaire de savoir chanter.

Présence du père

La présence du père est généralement la bienvenue, car l’enfant est particulièrement sensible aux sons graves, et donc à la voix de papa.

Remboursé par la sécurité sociale

Si les cours se font dans le cadre d’une préparation avec une sage-femme, ils sont remboursés par la sécurité sociale.

Trouver un cours

Cette préparation n’est pas proposée partout, il est donc préférable de se renseigner tôt si cette méthode vous intéresse.

Quand commencer ?

On peut commencer dès le 4ème mois, l’enfant sent déjà les vibrations de la voix.




    

Ajouter un commentaire :








<