NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2008

Les tests de fertilité ou tests d'ovulation

Qu'est-ce que c'est ? Pourquoi en faire et comment? Quelle aide cela peut-il m'apporter ? Ces questions trottent dans votre tête ? Nous y répondons ! Merci à Karine B. pour son aide précieuse.

Menu :
- Dans quels cas ?
- Le principe
- Quand commencer ?
- Comment procéder ?

Dans quel cas ?

Les tests d'ovulations servent à déterminer si vous ovulez et à quel jour du cycle. Si cela fait quelque temps que vous essayez de tomber enceinte mais sans succès, vous pouvez faire ces tests afin de vous assurer que vous ovulez, et de déterminer à quel moment vous êtes la plus fertile, bref, déterminer votre période d'ovulation.

Haut

Le principe

Pendant tout le début du cycle l'organisme produit une hormone (l'hormone lutéinisante ou LH), dont la quantité augmente pendant la première partie du cycle, et déclenche l’ovulation. Le pic de présence de cette hormone est atteint 24 à 36 heures avant l'ovulation. Elle permet donc d'anticiper l'ovulation. Cette hormone se retrouve dans les urines, et peut y être mesurée. Des tests urinaires repèrent le pic de présence de cette hormone, et l'on considère que ce sont les 2 jours suivant le pic qui sont les plus favorables pour la conception.

Les tests se présentent sous forme de bandelettes ou cartes réactives, et affichent une fiabilité de 98-99%

Haut

Quand commencer ?

Le calcul de la date de début des tests s’effectue par rapport aux cycles précédents (de leur durée et de leur régularité). Il faut identifier le moment auquel l’ovulation est la plus probable (calcul de la date d'ovulation), et commencer les tests un peu avant.
- En général pour un cycle de 28 jours on dit de commencer à J11. Pour plus de sécurité on peut commencer 1 ou 2 jours avant (soit J9 ou J10) pour le premier cycle, et revenir à J11 pour les cycles suivants, en fonction de la régularité du cycle.
- Si vos cycles sont plus longs on décale le premier test de façon à commencer les tests environ 17 jours avant l’arrivée prévue des règles,
- Si vous avez un cycle court, on décale dans l’autre sens, mais en commençant les tests au plus tôt à J5 (même si votre cycle fait moins de 21 jours)
On peut arrêter les tests dès que l'on constate que l'on a dépassé le pic.

Haut

Comment procéder ?

Les tests peuvent se présenter sous différentes formes, chaque test a ses particularités, il convient donc de bien vérifier le mode d'emploi du test choisi.
- Certains tests doivent être effectués sur les premières urines du matin, de préférence tous les jours à la même heure ; d’autres au contraire un peu plus tard dans la journée.
- Ils se présentent sous la forme de bandelettes ou de cartes réactives. Il faut les placer sous le jet d'urine, ou dans un gobelet, ou encore mettre les gouttes d'urine avec une pipette à l'endroit prévu (là encore se référer au mode d’emploi)
- Il faut ensuite attendre quelques minutes pour lire le résultat
- Généralement une bande apparaît et doit être comparée à une bande témoin. Le test est considéré comme positif s’il est aussi ou plus foncé que la barre témoin. Il existe aussi des tests numériques, un dessin apparaît pour dire si vous avez atteint le pic ou non.


Astuce (fournie par une utilisatrice sur le forum)
Pour les tests en bandelette, vous pouvez les conserver, et les coller dans l'ordre sur une feuille de papier, en indiquant le jour du test. Cela permet de comparer les tests, car la bande réactive qui apparaît n'est pas toujours facile à lire. Quand on est proche du pic il est utile de pouvoir comparer les tests pour déterminer celui qui était le plus marqué.

Voici en photo une série de tests d'ovulation (merci à Elisa)

Haut




    

Ajouter un commentaire :