NetEnviesdebebes

Le cycle menstruel

Introduction

Le cycle menstruel féminin est divisé en 2 phases (ici on étudie un cycle moyen de 28 jours) :
- une première phase appelée "phase folliculaire"
- une deuxième phase appelée "phase lutéale"

Bien entendu un cycle varie d'une femme à l'autre et chez une même femme, il varie parfois même d'un cycle à l'autre !

Le cycle (les hormones) étant soumis aux variations extérieures :
une trop grosse fatigue, un trop grand stress, un choc émotionnel (après un décès, une séparation, une perte d'emploi...) un changement climatique trop important, changement géographique influant, des médicaments, une maladie, fièvre, une perte ou prise de poids très importante... Tout cela peut influer sur la durée du cycle, sa qualité…

Première phase : la phase folliculaire

en moyenne de 14 jours : elle varie du tout au rien, c'est cette phase qui a le plus de disparité d'une femme à l'autre, d'un cycle à l'autre.

- les 3 à 6 premiers jours sont consacrés aux règles (destruction du corps jaune en l'absence de grossesse (fécondation)
- les jours suivants sont consacrés à la fabrication du tapis utérin grâce aux follicules qui produisent des oestrogènes (ce sont les oestrogènes (hormones) qui entraînent l'épaississement de la paroi interne de l'utérus)
- 1 seul des follicules (parfois plusieurs / surtout en cas de traitement hormonal) continue de se développer pour expulser l'ovule par la trompe ( qui au milieu des autres follicules est le seul fécondable ! sauf cas particuliers d'expulsions de plusieurs ovules). C'est ce qu'on appelle l'ovulation (ce jour là, sous l'influence de la FSH, la température chute brutalement)


38h en moyenne avant l'ovulation, a lieu un pic de LH (hormone lutéinique)
=> c'est cette hormone qui est détectée par les tests d'ovulations courants
- l'ovule achève alors sa première division de maturation et débute la seconde
- grâce au pic de LH, la concentration de progestérone dans le liquide folliculaire augmente (ce qui attire les spermatozoïdes) …

Deuxiéme phase : la phase lutéale

en moyenne de 14 jours elle varie de 9 à 18 jours

- les 3 à 4 premiers jours sont la période d'ovulation (période fécondable) après l'ovulation elle-même. L'ovule fait son chemin dans la trompe et le reste du follicule devient le corps jaune (qui tapisse la paroi utérine)
- c'est là qu'est sécrétée la progestérone (« hyper-thermiante » elle fait hausser la température), hormone qui aide l'ovule fécondée (que l'on appelle alors embryon) à s'accrocher aux parois utérines : c'est le phénomène de la nidation.

=> si grossesse : l'embryon envoie des signaux qui vont demander la diffusion de la progestérone pour aider l'embryon à s'accrocher aux parois utérines sinon il y a des risques de décollement, et de grossesse non évolutives (fausses couches précoces, qui passent pour la plupart inaperçues)
=> si pas de grossesse : la progestérone cesse d'être diffusée quelques jours ( en moyenne 2-3) avant la date prévue des prochaines règles (la température chute) et le corps jaune se désintègre : c'est l'apparition des règles, un nouveau cycle débute.

Précautions à prendre en deuxiéme phase

On recommande en 2ème partie de cycle, de prendre des précautions et ne pas « trop » en faire en vue d'une grossesse éventuelle :
- ne pas boire d'alcool
- ne pas prendre de médicaments sans parler du risque d'une éventuelle grossesse à votre médecin
- éviter les sports violents, les activités épuisantes et causant des gestes larges, répétitifs, de type, pose de papier peint, déplacer des meubles, courir violemment…

Car en cette 2ème partie de cycle, le petit œuf fécondé tente de s'accrocher aux parois utérines, autant lui donner un petit coup de pouce ;-) la consommation d'alcool pouvant induire à des malformations… et les gestes indélicats à des décollements placentaires...

Bien sûr, ces précautions ne sont pas une condition nécessaire à la grossesse ! On peut très bien ne pas les prendre et avoir un bébé en très bonne santé ! ce sont juste des conseils


    

Ajouter un commentaire :