NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2007

Se soigner au lait maternel

se soigner au lait maternel

Le lait maternel serait-il un fluide magique ?

On n’en est pas loin si on regarde les utilisations possibles que j’en ai trouvé sur différents sites internet

Je ne vais pas parler ici des bienfaits pour la santé du bébé qui boit le lait, via les anticorps de la maman, mais de toutes les utilisations plus originales du lait maternel.

Le lait maternel aide la cicatrisation

On peut mettre des compresses de lait maternel sur les petites plaies, et en particulier

- les crevasses des mamelons,

- le nombril du nouveau né,

- les fesses irritées de bébé…

Il existe ensuite 2 écoles, soit pour la cicatrisation à sec, en laissant sécher la plaie à l’air libre, soit pour la cicatrisation en milieu humide (en maintenant la compresse humide avec un morceau de film plastique par exemple). Pour les crevasses, que l’on a généralement besoin de protéger des frottements (sauf si on est adepte du topless), il est assez pratique d’utiliser la méthode de cicatrisation en milieux humide.

Le lait maternel : traitement ORL

Le lait maternel peut aussi être utilisé en cas de conjonctivite, de rhinite, ou d’otite. Dans ce cas il faut tirer un peu de lait, et en mettre quelques gouttes respectivement dans les yeux, le nez ou l’oreille. On peut essayer de viser directement, mais ce n’est pas facile du tout, il est donc généralement plus facile de mettre un peu de lait dans une seringue (sans aiguille bien sur) ou une pipette de sérum physiologique.

Pour en savoir plus

- le Lien lacté

- Lactissima




    

Ajouter un commentaire :