NetEnviesdebebes
recit de naissance de bebe

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2007

Récit de la naissance de jumeaux ( césarienne)

voila je crois que j'ai enfin le courage vous raconter mon accouchement en remontant juste avant pour expliquer un peu le contexte de leur arrivé ,, de mettre enfin des mots sur ces moments difficiles !
je ne sais pas si c'est le bon poste ( cheres modos , vous pouvez le deplacer si besoin !!)

je me suis presentée aux urgences le 21 avril à 27 SA et 2J pour sensation de perte de liquide alors quon se preparer à aller à la plage ! j'ai beaucoup hesité avant d'y aller car je sortais d'un rdv avec ma gyneco la veille et tout allait bien . meme si c'etait pas grand chose , je sentais que qq chose n'allait pas .
en arrivant j'explique mon cas , on m'installe dans un box et la sage-femme m'examine . aussitot elle declare qu'effectivement ça n'est pas normal et fait un test qui permet de dire immediatement si c'est du liquide amniotique . test qui est de suite positif ! et alors ayant qq connaissances en gyneco , je realise d'emblée ce que cela signifie : hospitalisation immediate jusqu'a l'accouchement en repos strict et tres gros risque de prematurité ! je fond litteralement en larmes devant loulou qui ne comprend pas bien la situation juste que c'est grave !
on me fait donc tout un bilan sanguin , pose de perfusion , injection de corticoides pour accelerer la maturation des poumons , loxen pour stopper les contractions , antibiotiques ,monito , echo ....

l'interne du service et une des chefs que je connaissait , passe pour me soutenir et voir leur mines fermées n'est pas pour me rassurer .

le temps quon me prepare une chambre dans le service , je reste seule dans le box , loulou etant reparti tenir ma mere en vances chez nous au courant et me rapporter des affaires ! et je suis là allongée sur le brancard dans cet hopital que je connais trop bien car y travaillant , à pleurer en realisant que ma grossesse sans trop de pb jusqu'a maintenant devient un cauchemar , je realise que je peux perdre mes bébés et je revois les petites crevettes dont je m'etais occupés qq mois auparavent en stage en rea neonat !et la un gros sentiment de culpabilité m'envahit : et si j'avais fais plus attention , plus de repos , si je m'etais  arretée de travailler plus tot , si.....

2H apres me voila dans ma chambre d'ou je ne peux pas voir le ciel de mon lit , ne sachant pas pour combien de temps je suis là ...
le premier bilan est bon , pas d'infection . on m'explique la conduite à tenir : tant que pas de signes d'infection et monito 2 fois par jours sont bons , on continue comme ça et ce le plus longtemps possible mais au moins une semaine soit jusqu'a 28sa !

la premiere nuit fut horrible , je n'ai quasiment pas dormi , retournant sans cesse les mm questions : pourquoi nous , pourquoi maintenant , pourquoi ....Huh?
La perf me brule le bras , j'ai mal au dos , je ne peux pas bouger ... j'ai du à peine dormir 2h
et à chaque passage des sage-femmes , les mme questions , si j'ai eu des contractions , si je sens toujours les bébés bouger , si j'ai toujours des ecoulements .....
je passe des heures à leurs parler , leur dire quon les aime , mais quil faut quils restent au chaud !
je vois bien que loulou est completement angoissé mais ne veut pas me le monter .

Le lendemain matin , les ecoulements deviennent tres abondant et sanglants . On me refait une echo et la c'est une rupture complete de la poche , il ne reste plus de liquide autours de Noa . Il parait que le bébé peut rester plusieurs semaines avec tres peu de liquide sans que ça lui soit trop deletere mais je me commence serieusement à douter .
un des pediatre de la rea neonat vient discuter avec nous , nous parler de la prematurité , ses consiquences , l'organisation du service .loulou a le droit de visiter le service , pour se faire une idée et des quil revient , je vois bien combien il souffre , il me parle de ces petits bouts en couveuse reliés de partout et surtout de toute ses alarmes !! je vois bien quil retiens ses larmes mais ne veut pas le monter .
Je souffre quil ne veuille rien paratager de sa douleur avec moi !

le 4eme jour , le bilan sanguin n'est pas bon , il y a un debut d'infection , je doit rester à jeun le temps que les medecins discutent de mon dossier . J'hesite à appeler loulou pour le tenir au courant de peur de l'inquieter inutilement mais finallemnt je me decide . il etait sur la route pour aller à la plage avec ma mere histoire de se changer un peu les idées , mais fait demi tours immediatement .
Ensemble on attend la conclusion de cette discussion : finallement on change d'antibiotiques et on attend 48h .

Je commence à realiser que la naissance peut arriver à tout moment . D'ailleurs l'anesthesiste passe me voir en vue de la cesarienne et les sage-femmes me demandent le nom des bébés pour preparer leur carnet de santé !

chaque soir je me dis enfin un jour de passé et de gagné !je passe beaucoup de temps avec ma mere à discuter de tout et de rien et elle confie des choses quelle ne m'avait jamais dit . on se rapproche beaucoup , ça me fait un bien fou quelle soit la et quelle puisse rester plus lomgtemps !

loulou est passé acheté deux petits doudous avec lesquels je dors pour quils aient mon odeur et quon mettera dans leurs couveuses

finallement le fameux cap des 28sa est passé !
je commence à esperer tenir jusqu'a 30sa voire plus  , je pense beaucoup à val qui a tenu longtemps comme ça et je m'y raccroche !

vendredi 27avril , je suis donc à 28+1j !
la journée se passe identique aux autres , allongée toute la journée dans mon lit !
le soir arrive , loulou doit s'en aller , je ne veux pas rester seule et lui demande de rester encore un peu !
je ne suis pas bien , je n'ai pas faim , j'ai mal au ventre plus fort que d'habitude et diffenrement surtout !
je vomis à plusieurs reprises .
la sage femme me pose la main sur le ventre et  me dit que je contracte
elle me pose le monito , j'ai de plus en plus mal au ventre et ce de façon reguliere
le monito affiche des contractions toutes 5 min , regulieres et de plus en plus profondes !
et là encore je sais ce que ça signifie ! je me mets en travail !
la gyneco de garde passe me voir et m'annonce ce que je sais deja , elle va me cesariser dans la soirée car trop de risques de poursuivre la grossesse !
la sage femme fait sortir ma mere et loulou pour me preparer pour le bloc .
et pendant quon me pose une perf , me rase ... les larmes coulent toutes seules .mon telephone sonne , c'est ma soeur mais pas le courage de decrocher !
je vais avoir mes bebes mais je ne suis pas prete , ça n'est pas comme ça que je voulais que ça se passe , pas comme ça que j'imaginais leurs naissance , pas comme ça ....
les contractions me font mal , je devais juste commencer les cours de prepas à la naissance et ne sais donc pas gerer les contractions !
j'ai peur , j'ai mal , j'ai envie que tout s'arrete , j'en arrive meme à regretter cette grossesse !

on m'emmene en brancards jusqu'au bloc , je vois les lames qui defilent les yeux brouillés de larmes !
loulou m'accompagne jusqu'a la porte m'embrasse et me dit que tout va bien se passer !

dans le bloc , il fait froid , il y a beaucoup de lumiere , je suis fatiguée , je veux retourner dans mon lit , j'ai meme envie de leur dire que je n'ai plus de contractions et que ça n'est pas la peine de continuer !
l'anesthesiste arrive , m'installe pour la rachianesthesie , me pique une premiere fois sans succes !
la deuxieme est la bonne , je sens que ça chauffe dans mes jambes et bientot je ne peux plus les bouger , les contractions cedent aussi vite quelles sont arrivées !
la gyneco arrive , m'expliquent que si les bébés crient de suite je pourrais les voir à travers le champ sterile !

tout le monde s'installe , je ferme les yeux et pense à loulou , notre rencontre , notre mariage , notre installation au bout du monde , a cette grossesse , à tout ce dont on a rever pour eux , je n'arrete pas de faire tourner mon alliance autours de mon doigt , la seule chose que j'ai eu le droit de garder !

je sens quon me touche mais sans reelle sensation de toucher ni douleurs !
la gyneco m'explique en permanence ou elle en est !
elle me dit quelle sort le premier bébé , je guette deseperement un son et d'un seul coup , un tout petit cri à peine audible sort de derriere le champs et on me tend un minuscule bebe au dessus du champs , je ne peux bien sure pas le toucher mais je suis tellement rassurée de l'avoir entendu , que je fonds en larme !!mon petit Noa est là et il est vivant !
rapidement on sort le deuxieme et là encore un tout petit cri se fait entendre ! et une toute petite tête apparait !
je continue de pleurer toute les larmes de mon corps , j'essaie de me dire que je suis maman mais je n'arrive pas à realiser !
tres rapidement on emmene mes bébés pour quils soient vus par le pediatre !
et on me recout !
la cesarienne aura duré en tout 30 min ! a peine le temps de realiser ce qui m'arrivait !
l'interne de pediatrie arrive avec une couveuse ou sont installés cote à cote mes deux bébés , tous roses dans un echevtrement de pieds et de mains !
on m'annonce les poids : 1100g ET 1240g et on me raasure sur leur etat de santé !
tres rapidement ils sont emmenés dans le service de rea neonat et je ne sais pas trop quand je pourrai les revoir !
on me sort du bloc pour m'emmener en salle de reveil , je croise loulou qui a pu s'approcher de bébés et prendre rapidement une photo et ma mere en larme à coté de lui !
je dois rester 2h au min en salle de reveil , le temps de recuperer entirement la mobilité de mes jambes .
sans cesse , j'essaie de les bouger sans succés au depart !
à un moment j'aperçoit un collegue du samu qui vient chercher un patient, je m'enfonce dans mon lit , pas envie de voir du monde !
au bout de 2h je retourne dans ma chambre , aussitot je demande des nouvelles des petits à mon mari , apparement ils vont bien . une fois quils seront techniqués , il pourra aller les voir !
pour la nuit on autorise loulou à rester avec moi et on lui apporte un lit de camps
vers 3h du mat , il peut enfin monter les voir , ils ont du etre intubés , sont branchés de partout mais vont bien !

la nuit est tres hachée entre le controle de ma tension , la temperature ...
et moi je cogite en permanence , je suis maman mais ne le realise pas vraiment !
des 6h du mat , j'appele le service de rea pour avoir des nouvelles !
ma cicatrice me tire mes les douleurs sont acceptables , je n'ai quuen idée en tête : me lever pour aller voir mes amours !
des le debut de l'ap midi , je me mets debout et meme si ça me tire enormement sur ma cicatrice , je fais qq pas pour prouver que je peux aller les voir !

loulou me pousse en fauteuil roulant jusqu'e dans le service , m'explique l'organisation , ou prendre une blouse , ou se laver les mains et me pousse jusque dans la chambre de Arthur .
Là je decouvre un petit bout dans sa grande couveuse reliés de par tous ces fils ! je n'arrive pas à me dire que c'est mon fils ! je retourne faire le scope ou il est marqué dessus Arthur G..... et je craque c'est mon bébé , mon tout petit bebe ...  je me relave les mains et ouvre un des hublots de la couveuse pour effleurer sa petite main , les larmes coulent toutes seules ...
puis je passe à la chambre de Noa et decouvre mon deuxieme petit amour , relié aux mm machines !
je n'ai pas le droit de rester tres lomgtemps à peine 1H pour ne pas me fatiguer
je redescends dans ma chambre totalement deconnectée ! mes bebes sont nés mais pourquoi ne sont ils pas avec moi comme toutes ces mamans que je croise dans le couloir , pourquoui Huh???

et nous voila parti pour de longues semaines à venir tous les jours pour les voir grandir , evoluer , avec des hauts ou des bas jusqu'a leurs deuxiemes naissances : leurs retours à la maison !!!

voila desolée d'en avoir mis une tartine mais je crois que j'avais besoin de l'ecrire !! j'ai du m'arreter plusieurs fois car certains moments sont encore douloureux à evoquer !
lmais là je regarde mes deux loulous qui dorment paisiblement dans leurs transats et je me dis que de chemin parcouru ....
et surtout QUEL BONHEUR !!!!!!




    

Ajouter un commentaire :