NetEnviesdebebes
recit de naissance de bebe

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2007

Récit de la naissance de Grégoire ( voie basse)

Et voila ... à mon tour (déjà !) de vous raconter mon accouchement !
oh il ne fut pas bien long ... mais longtemps attendu !!!  

Tout a commencé le 25 décembre où j'ai eu assez mal au ventre durant le repas familial et j'ai commencé à perdre le bouchon muqueux ...
Le 26 décembre, au réveil (vers 10 h du matin ) j'ai assez mal, des tiraillements dans le bas ventre, des contractions plus douloureuses que les autres jours. Je me rendors jusque 13h30 pour me calmer ... je suis HS ... même Vincent est étonné... j'y crois sachant que le terme est prévu pour le 27 ! je me décide à prendre ma douche et suite à ma toilette, plus rien tout se calme .
En fin d'après midi vers 17h30, des contractions reviennent. J'en parle à Vincent et à partir de 18h, on note toutes celles qui passent. Il part en catastrophe chercher de l'essence au cas où... mais elles sont franchement irrégulières (de 6 à 30 min !!!!). Au moment du repas, elles disparaissent même complètement ... résultat: je me décide à manger, ce ne sera pas pour ce soir ... Vincent est dégouté ... Malgré tout, à 22h30 j'appelle la maternité pour leur en parler. La SF de garde me dit qu'a priori c'est un faux travail .... j'ai de toute facon RV pour un contrôle le lendemain à 11h30. Elle me conseille un bon bain bien chaud, je préfère prendre une douche très chaude ... et là je perds encore une partie du bouchon muqueux ... les contractions se calment ... je vais me coucher vers 1h en trouvant que ca me fait mal ... mais bon je dois psychotter ...

A 4h36 (très précisément) , je me réveille avec de vraies contractions ... ca y est je commence à comprendre que ce sont des contractions de travail, effectivement bien différentes de celles des autres jours ... je réveille Vincent (qui le pauvre, stressé, s'était endormi à 3h).  je prends une douche, perds encore une partie du bouchon, Vincent court dans tout l'appartement, il est stressé, excité... moi je tente de rester cool ... c'est peut être encore un faux travail ... mais c'est bizarre car j'ai vraiment mal et mes contractions sont de plus en plus rapprochées ... faudrait peut être y aller, non ? il est 5h15 (j'avale quand même un verre d'eau et un gateau au cas où ca durerait !).
Sur la route, Vincent double des voitures ... la maternité est à 20 min de route... j'ai mal de plus en plus, rapproché ... j'essaye de respirer comme les SF me l'ont appris mais ce n'est pas évident ...
On arrive à 5h30 à la maternité, tout est vide, personne aux urgences. L'urgentiste passe la tête et me dit "vous savez où ca se trouve je pense ?", je lui répond que oui ... Vincent me suit avec ma valise et celle de BB.
les SF m'ouvrent la porte ... le service est calme. Une SF m'examine, oui effectivement je suis en travail, dilattée à 3 ! ah bon déjà ! un monitoring, quelques nausées et vers 6h45, je monte dans ma chambre (la dernière individuelle). Je dois redescendre en salle d'accouchement d'ici 2h (vers 8h45).
Et là les affres de l'accouchement s'intensifient. Des contractions de plus en plus fortes et de plus en plus violentes, rapprochées et me laissant à peine le temps de souffler me prennent ... je n'en peux plus, je ne pense qu'à une chose : ma péridurale qui m'attend dans moins de 2h! Vincent me soutient, mais je suis dans un autre monde... j'essaye de gérer ma douleur mais c'est très dur .... j'arrive quand même à prévenir mes parents que c'est pour aujourd'hui, ils sont émus au téléphone. Ce n'est pas possible d'avoir mal ainsi dans le bas ventre, le dos, partout .... j'ai des nausées, Vincent appelle quelqu'un qui lui répond que je peux aller aux WC !!!!  quoi dans mon état, me lever mis elle rêve ou quoi ... Vincent m'amène un espèce de haricot .... vers 8h45 alors qu'il s'apprêtait à me laisser pour fumer (la 2ème seulement depuis notre arrivée), une contraction très violente fait remonter BB dans mon estomac ... je dégobille mais en même temps j'ai l'impression d'être soulagée dans le bas ventre ... il faut appeler le personnel qui doit me désabiller, me laver et m'envoie en salle d'accouchement pour nettoyer ma chambre .... Vincent n'a pas eu le temps de fumer ....
On arrive ; une nouvelle SF m'attend ... elle m'ausculte (je me lève comme je peux au milieu de 2 contractions)  : je suis ouverte à 8 !!!!!!!!!!!!!!!!!!! Voila la raison de ces maux ! en 2 heures, j'ai dilaté de 5 cm...
Par contre le verdict tombe : pas le temps de poser la péridurale !!!!!!! moi qui pensais que mon accouchement durerait c'est loupé ... la Sf à mon arrivée à 5h30 m'avait même dit : "oh vous serez encore chez nous à l'heure de votre RV de contrôle !" et ma elle soeur quand elle a été averti avait programmé vers 13h-14h).
Je suis emmenée dans une salle d'accouchement mais c'est déjà moins calme car entre temps d'autres femmes sont arrivées pour accoucher (nous fûmes 6 en une journée). La SF me dit que d'ici peu elle percerait ma poche des eaux, ce qui accélèrerait encore le travail. Et ce fut le cas ....
après des envies violentes de pousser (et grâce aux encouragement de ma SF), à 9h59 très précisément Grégoire a pointé le bout de son nez (ou plutot sa tête) dans ce monde... au passage j'ai eu une épisiotomie ... d'ailleurs la fin a été un peu stressante pour Vincent qui a senti comme un coup de bourre au moment du passage de la tête du BB .... je ne me suis rendue compte de rien mais c'est vrai que j'ai eu le sentiment que quelquechose d'anormal se passait .... je pense que justement la tête de Grégoire a eu un peu de mal à passer, j'étais fatiguée et je n'ai pas assez pousser, et donc elle a aidé un peu les choses ... Mais de suite Grégoire a crié ! notre BB était là sur moi, son papa déjà émerveillé par son fils ...
Puis une dernière contraction pour le placenta, 3 points de suture (une anesthésie locale au passage quand même) et nous sommes restés en salle d'accouchement jusque 12h30 environ. Entre temps, la SF a fini de s'occuper de moi, j'ai signé les papiers de la naissance, la puéricultrice s'est occupée de Grégoire. Son papa avait déjà coupé le cordon, il en a été très ému .... (mais il n'a jamais tourné de l'oeil !). Résultat de l'examen : 49 cm pour 3.380 kg, un beau BB mais pas trop gros ... moi je n'ai qu'une envie : manger !!!!!

à 12h45 la SF me remonte dans ma chambre avec notre amour de BB qui  dormait déjà... et 5 min après je mangeais ! 
mes parents sont venus me voir vers 16h. Entre temps Vincent est rentré se reposer car le stress lui avait donné la migraine !
Nous sommes, malgré toutes ces souffrances courtes mais intenses (et déjà oubliées),  heureux comme tout.




    

Ajouter un commentaire :