NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2007

L'hospitalisation à domicile (HAD) après l'accouchement

Hospitalisation à domicile

On dit aussi HAD, c’est la possibilité de sortir de la maternité tout en conservant le suivi de soin effectué par la maternité. Cette possibilité est proposée dans un nombre croissant d’hôpitaux.Un article de Karine B.

Menu :

- Libérer des lits dans les hôpitaux
- Répondre à une demande des jeunes mères
- Pour qui ?
- Coût de l’HAD

Libérer des lits dans les hôpitaux

Le principal bénéfice pour les hôpitaux est de libérer des chambres dans des services parfois débordés (il arrive dans certaines maternités que les jeunes mères soient envoyées dans d’autres maternités avant ou juste après l’accouchement faute de place). De plus l’hospitalisation à domicile coûte moins cher qu'à l’hôpital.

Répondre à une demande des jeunes mères

Mais en plus d’être intéressante pour les hôpitaux, l’hospitalisation est aussi prisée par un nombre croissant de jeunes mamans. Il n’est pas toujours très agréable de rester 3, 5 ou 7 jours à l’hôpital après l’accouchement. Les suites de couche après les césariennes sont assez longues. Il est donc parfois possible de sortir plus tôt de l’hôpital, sans pour autant se retrouver seul chez soi face à un enfant que l’on ne connait pas encore, alors que l'on n'est pas encore complètement remise de l'accouchement. Cette solution est aussi très prisée des mamans qui ont déjà un ou plusieurs autres enfants, car il n’est pas toujours facile de les faire garder pendant le séjour de la maman à l’hôpital.

L’hospitalisation à domicile permet à la mère et à l’enfant de bénéficier de la visite du personnel médical à son domicile, où les soins post-accouchement peuvent parfaitement être réalisés. La famille peut ainsi se retrouver dans un environnement plus agréable que celui de la maternité.

Pour qui ?

L’HAD n’est proposé qu'avec l'accord du pédiatre (pour l’enfant) et de l’obstétricien (pour la mère). Il faut résider dans une zone accessible à l’HAD, pas trop loin de la maternité et ne pas habiter seule (quelqu’un doit pouvoir s’occuper de toutes les tâches ménagères en particulier).

Généralement lors d’un premier accouchement, la mère n’est autorisée à sortir de la maternité qu’après 72h, ce délai est réduit à 48h si la mère a d’autres enfants. En cas de césarienne, une sortie peut être organisée à partir du 4ème jour.

Pour bénéficier de l'HAD, il est préférable d'en parler dès les rendez-vous prénataux de la maternité, afin de connaître les modalités propres à la maternité. Mais même si la maternité le permet, la décision finale n'est prise que le jour de la sortie, en fonction de l'état de santé de la mère et du bébé.

Coût de l’HAD

Dans le cadre des hôpitaux publics, le coût pour la famille est le même que celui de l’hospitalisation, il n'y a rien à avancer, car la sécu prend en charge l’HAD, au même titre que l’hospitalisation, à 100% jusqu’au 11ème jour de l’enfant.
En clinique il faut se renseigner au cas par cas sur le coût d'une hospitalisation à domicile.




    

Ajouter un commentaire :