NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2006

Un trotteur pour Bébé ?

trotteur bébé

Votre tout petit n’a pas encore fait ses premiers pas mais il a une folle envie de découvrir le monde qui l’entoure. Alors pourquoi ne pas investir dans un trotteur. Entre 8 et 15 mois ce siège à roulettes peut être un bon moyen de se promener dans toute la maison, mais il faut respecter quelques règles.

Votre bébé grandi et il brûle d’envie de découvrir les choses qui l’entourent alors le trotteur semble être une bonne solution car, il offre à votre enfant un sentiment de liberté,tout en rassurant les parents puisqu’il met votre petit hors de portée du téléphone et de vos bibelots préférés.
Mais n’allez pas croire non plus que votre enfant peut se passer de votre surveillance lorsqu’il est dans son trotteur. En effet il y a encore beaucoup d’accident d’enfant tombant dans des escaliers ou alors de la marche qui sépare votre cuisine du reste de la maison. Donc ne laissez jamais votre petite tête blonde sans surveillance.

Certains parents s’insurgent contre l’utilisation du trotteur. Pourtant, la majorité des spécialistes s’accordent à dire qu’il ne présente aucun réel danger pour bébé. Certes, ce n’est pas le moyen le plus « élégant » pour apprendre à marcher mais, pour un bébé sans troubles moteurs, le trotteur n’a aucune conséquence négative sur l’apprentissage de la marche. De quoi tordre le cou aux idées reçues…

Il faut savoir qu’ en aucun cas le trotteur ne retarde la marche. Bien au contraire, votre petit poussé dans son élan de liberté fera des efforts pour marcher sans ces roulettes.
Autre idée reçue le fait que le trotteur n’est pas bon pour le dos et les jambes de bébé: Ceci est faux! Il faut simplement respecter les quelques règles qui vont suivre.

Tout d’abord faites attention à ce que le bolide de votre enfant soit équipé de sécurité NFS 54-008.
Ensuite respectez ces quelques règles de précautions d’emploi:
-Pour mettre votre enfant dans un trotteur attendez qu’il sache parfaitement tenir assis (bien souvent vers 8 mois)
- Veillez à régler le trotteur selon la taille du pilote en herbe. Il doit pouvoir toucher le sol de la pointe des pieds, et non à plat. Il peut ainsi impulser le mouvement sans peser du poids de tout son corps sur ses jambes encore fragiles.
- Surveillez ses arrières ! Souvent, lors de ses premiers essais, bébé marche en crabe ou même à reculons ! A vous de surveiller où il met les pieds…
- N’y laissez pas bébé trop longtemps( pas plus d’une demi heure) ! Installé dans cet engin, bébé ne peut pas reposer ses muscles quand il est fatigué de trotter à travers la maison.
-Et ne laissez jamais votre enfant sans surveillance même si vous le pensez en sécurité. Au vu du nombre d’accidents on ne le dira jamais assez.

Alors maintenant roulez jeunesse.

Article rédigé par Julie H.

Crédit photo : Le Bon coin

Haut




    

Ajouter un commentaire :