NetEnviesdebebes

Les poux et les enfants : prévenir, traiter et agir

Tout au long de l’année, chaque parent redoute le moment où cette petite bestiole décidera de se nicher bien au chaud sur la tête de leur cher bambin.
La psychose des poux et lentes est toujours présente …

Un article rédigé par Isabelle.

Menu :
- Quels sont les premiers signes qui peuvent nous alarmer…
- Les poux et lentes : mais qui sont-ils vraiment
- La guerre aux poux est déclarée !!!
- Côté prévention

Quels sont les premiers signes qui peuvent nous alarmer ?

Le premier signe et le plus important est lorsque l’on voit notre progéniture se démanger le cuir chevelu à longueur de temps. A ce moment, il faut commencer à s’inquiéter et scruter la tête avec une attention particulière pour la nuque et derrière les oreilles, deux endroits particulièrement appréciés des poux. Des croutes peuvent également apparaître et même s’infecter si votre enfant se gratte trop. Il faut donc traiter le plus rapidement possible.
Deuxième signe : la présence de petits points rouges ou de halos rosés à divers endroits, signe d’une irritation.

Haut

Les poux et lentes : mais qui sont-ils vraiment ?

Une lente est en fait un œuf renfermant le futur pou. Madame pou pond 4 à 6 œufs par jour et fixe ses œufs à la racine du cheveu en secrétant une colle appelé « cément ». Elle agrippe ses pinces à la chevelure et se nourrit de sang 2 à 3 fois par jour, ce qui provoque irritation et démangeaisons.
Les œufs mettent une semaine à éclore environ et un pou devient adulte en 15 jours.

Les lentes se repèrent très facilement à l’œil nu : elles sont blanches, transparentes, ovales, bombées et mesurent environ ½ mm. Les lentes ne partent pas au brossage (détail qui permet de les différencier des pellicules), inutile donc de s’acharner à brosser la tête de votre petit pour essayer de les déloger. Il faut les faire glisser fermement le long des cheveux pour les enlever.

Un pou, lui, mesure 1 à 2 mm. Il a 6 pattes et une colonie de pinces. Il est transparent à jeun, mais devient gris en se nourrissant de sang. Un pou ne saute pas et ne sait pas non plus voler. Par contre il se déplace très rapidement, ce qui rend donc plus difficile sa capture. On peut essayer de les enlever au peigne fin s’ils ne sont pas trop nombreux…
Le pou n’est pas dangereux, il n’est pas vecteur de maladie.

Haut

La guerre aux poux est déclarée !!!

Une fois que vous avez remarqué que ces « charmantes » petites bestioles ont décidé de camper sur la tête de votre chérubin, votre objectif est de les éliminer. Mais comment s’y prendre

Il existe une multitude de lotions et shampoings en tout genre. Comment choisir le bon ?

Les produits anti-poux insecticides

Tout d’abord, un shampoing seul ne vous débarrasse pas des poux. Vous devez y associer une lotion. Lorsque vous achetez un produit anti-poux, vérifiez bien que la mention « pédiculicides » apparaît sur l’emballage. Attention les produits pédiculicides sont contre-indiqués aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 30 mois. Ils sont disponibles en pharmacie mais ne sont pas remboursés.
Pour qu’une action soit efficace, vous devez suivre la notice à la lettre. Tout d’abord appliquer la lotion mèche par mèche, puis déloger le maximum de poux au peigne fin. Ensuite laver avec un shampoing doux. Veillez à bien respecter les temps de pose indiqués sur la notice. Il vous faudra peut-être renouveler ce traitement une semaine plus tard si présence de lentes ou poux il y a… Attention la présence de lentes ne veut pas forcément dire que votre enfant est infesté. Cela peut être une coquille vide. Dans ce cas, les œufs seront toujours éloignés des racines.

Les nouveaux produits anti-poux

Les poux sont de plus en plus résistants aux produits insecticides et il faut également savoir que les produits insecticides sont extrêmement agressifs pour le cuir chevelu de votre enfant.

Pour pallier ce problème, de nouveaux produits révolutionnaires et inoffensifs sont apparus sur le marché. Ces produits ont une action physique sur le pou contrairement aux insecticides qui eux n’agissent que sur le système nerveux du pou. Ils asphyxient ce petit parasite en l’enveloppant comme dans un film plastique, ce qui l’empêche de respirer et bloque donc ses orifices respiratoires. En quelques secondes, le pou ne peut plus se déplacer et meurt.

Plusieurs produits existent sur le marché :

Les produits à base de diméthicone (dérivé de silicone) encapsulent poux et lentes. Ils sont très faciles d’utilisation et sont sans odeur. Un autre avantage et non des moindres, est que ces produits ne nécessitent pas de corvée de peignage peuvent être utilisés sur un bébé dès 6 mois. Il faut appliquer le produit sur cheveux secs le soir avant le coucher et le laisser agir au moins 8 heures (par mesure d’hygiène vous pouvez mettre une serviette pour protéger l’oreiller de votre enfant). Le lendemain, lavez avec un shampoing doux et rincez. Il faut compter environ 12€ pour un flacon (1 ou 2 utilisations).

Les huiles de coco, anis ou Ylang-ylang peuvent également vous aidez à vaincre ces petites bestioles. Il vous suffit de vaporiser le produit sur la chevelure infestée et le laisser reposer 15 minutes, puis laver au shampoing doux et passer le peigne fin pour enlever poux et lentes morts. Le coût d’un flacon est d’environ 15€ pour 3 traitements. Ce traitement est indiqué aux enfants de plus de 2 ans.

Une dernière solution : l’oxyphtirine associée à un décolleur de lentes. Appliquez la lotion, massez deux à trois minutes, puis passez le peigne fin au bout de 10 minutes de pose. Laissez agir le produit toute la nuit, puis lavez et rincez le lendemain matin. Utilisable dès 6 mois, ce produit vous coûtera en moyenne 15€.

Le peigne sur cheveux mouillés

Enfin certaines personnes utilisent également le peigne sur cheveux mouillés, mais cette technique demande beaucoup plus de temps et donc beaucoup de patience (ce que les enfants n’apprécient pas toujours…). Il faut donc mouiller les cheveux et passer le peigne mèche par mèche en rinçant régulièrement son peigne dans un mélange eau-vinaigre. Il est nécessaire de le faire tous les deux jours, voir idéalement tous les jours pendant 2 semaines afin de tout éliminer. Il existe aussi sur le marché le peigne électrique dont le coût avoisine les 30€. L’efficacité de ce peigne n’a pas été démontrée par les scientifiques.

 

Haut

Côté prévention


L’huile essentielle de lavande en prévention n’a pas d’efficacité prouvée par les scientifiques. Les shampoings préventifs, eux, sont à éviter. Ils sont inutiles, coûtent cher et contiennent des insecticides, et donc peuvent être toxiques s’ils sont utilisés régulièrement.

Attention, traiter un enfant ne suffit pas à éliminer les poux définitivement. Plusieurs recommandations sont à suivre afin d’éviter un retour de ces bestioles.

Tout d’abord, il faut penser à traiter tous les supports susceptibles d’abriter des poux : Laver les draps, serviettes, taies d’oreillers à 65°c minimum. Désinfecter les vêtements, peluches et tout ce qui ne peut pas passer à cette température. Vous pouvez utiliser la vapeur, les enfermer dans un sac hermétiquement fermé pendant 24h ou les passer au congélateur au minimum 8h. Ensuite, peignes, brosses, accessoires pour cheveux doivent impérativement être trempés dans de l’eau très chaude. Pensez aussi aux sièges de voiture et appui-tête.

Vous devez également prévenir l’école. La présence de poux ne rime pas forcément avec mauvaise hygiène. Les poux ne font aucune différence entre une personne propre et une qui l’est moins. N’ayez pas honte de le dire. Cela pourra limiter la contamination. Expliquer à votre enfant qu’il ne doit pas échanger bonnets, chouchous, barrettes ou écharpes (contamination ou pas). Les poux s’y logent volontiers et cela limite également la contamination. Un détail à noter pour les cheveux longs : des cheveux attachés seront moins attaqués par les poux que des cheveux laissés libres.

Enfin pensez à surveiller régulièrement la tête de tous les membres de votre famille. Les poux n’attaquent pas que les enfants, mais peuvent aussi se nicher chez les adultes. Ce pou est un parasite qui ne touche que les humains, il n’attaque donc pas nos amis les animaux.

Haut

 




    

Ajouter un commentaire :