NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2006

Quel porte-bébé choisir, pour quel usage ?

Il suffit de taper porte-bébé dans un moteur de recherche pour constater que l’offre est large : porte-bébé ventral, dorsal, en hamac, écharpe de portage, porte-bébé chinois… comment s’y retrouver ? comment trouver celui qui vous convient ? Voici quelques pistes pour vous aider à faire votre choix.

Confort de bébé

Le point primordial, c’est le confort de bébé. En fonction de son âge, l’enfant n’a pas les mêmes besoins (tant qu’il ne tient pas sa tête, le porte bébé devra assurer ce maintien). Il faut donc faire attention que le portage choisi est adapté à l’enfant, et qu’il sera adaptable aussi longtemps que vous souhaiterez le porter.

Il faut aussi faire attention à la position de bébé : dès que l’on porte l’enfant en position verticale, ses cuisses doivent être maintenues, ce n’est pas le cas de tous les porte-bébés dans lesquels l’enfant est tenu par l’entre-jambe. Il ne faut pas non plus qu’il ait la circulation bloquée ou qu’il soit gêné par des frottements lors de la marche.

Confort du porteur

Préférez un porte-bébé qui répartit la charge sur les deux épaules, vous pourrez porter votre enfant plus longtemps.

Il faut ensuite qu’il soit parfaitement ajustable pour votre morphologie. Et si plusieurs porteurs utilisent le porte-bébé (si papa et maman l'utilisent en alternance), il doit pouvoir s’adapter très simplement au porteur, pas question de passer 10 minutes à remettre les sangles en place à chaque utilisation.

Attention au centre de gravité : certains porte-bébés placent l’enfant trop haut ou trop bas, ce qui est vite inconfortable. Il faut aussi que l’enfant soit assez près du corps du porteur pour que ce dernier ne soit pas entrainé en avant ou en arrière par le poids de l’enfant.

Utilisation au jour le jour

Si vous voulez faire de grandes randonnées en montagne votre besoin est totalement différent d’un usage régulier en ville. Dans le cas de randonnées l’enfant sera amené à passer de nombreuses heures dans le porte-bébé, il devra être protégé du soleil, si on ne veut pas être gêné par la transpiration, il faudra s’assurer qu’il y a un espace (le plus réduit possible) entre le porteur et l’enfant. Il faudra éventuellement s’assurer de la présence de pochettes pour avoir sous la main de quoi changer l’enfant.

Le poids du porte-bébé n’est pas non plus à négliger pour de longues randonnées, jusqu’à 4kg pour certains porte-bébés, il faut pouvoir les porter.

A l’inverse, si vous voulez vous déplacer en ville, un porte-bébé le moins encombrant possible, facile à transporter partout seront des critères beaucoup plus importants.

Votre aisance à mettre le porte-bébé (si vous avez peur de ne pas réussir à faire le noeud avec une écharpe), et la facilité à mettre et retirer l’enfant du porte-bébé sont aussi à prendre en compte, même si ce sont des critères très personnels, et souvent plus une question d’habitude.

Enfin le dernier point : n’hésitez pas à essayer le porte bébé avec votre enfant avant de l’acheter, en vous imaginant dans les conditions réelles d’utilisation, ce qui convient à un usage ne convient pas forcément à un autre, vous pouvez même avoir besoin de 2 porte-bébé, l’un pour tous les jours, et l’autre pour faire des randonnées.




    

Ajouter un commentaire :