NetEnviesdebebes

Ses premières difficultés de langage

Edito : Le langage se met en place au cours des 5 premières années de la vie. Ce sont les sons complexes qui sont assimilés le plus tardivement. Vous ne comprenez pas ce qu'il vous dit et vous vous inquiétez ? Voici quelques conseils pratiques, résultat de nos connaissances et expériences personnelles sur le sujet. Nous vous signalons que nous ne sommes pas de professionnels de la santé, ni de l'enfance, juste des parents voulant aider d'autres parents !

Menu :
- Difficultés de langage ou bégaiement ?
- Difficultés de langage, timidité ou alors autre chose ?
- Quand consulter un orthophoniste ?

Difficultés de langage ou bégaiement ?

Si votre enfant bute sur les mots, cela peut être dû à la précipitation ou le fait qu'il soit fortement ému. Il est normal qu'un enfant bégaie entre 3 et 4 ans et souvent il ne s'en rend pas compte. C'est votre affolement qui risque que faire empirer les choses.

Rassurez-le et essayez de le calmer, ces difficultés disparaîtront toutes seules. Des massages peuvent être également utiles, ce qui permettra à votre enfant de maitriser son souffle et ainsi, de mieux coordonner sa prise de parole.

Haut

Difficultés de langage, timidité ou alors autre chose ?

Vous trouvez que votre enfant, par rapport aux autres enfants de son âge (votre aîné au même âge, ses cousins ou ses copains de maternelle) ne parle presque pas. Vous vous inquiétez.

Cela est souvent dû au fait que, du fait que vous comprenez son "langage bébé", il ne fasse aucun effort pour se faire comprendre de façon intelligible.Cela peut être aussi que la langage ne lui semble pas être une priorité et qu'il préfére développer d'autres domaines. Enfin, si c'est votre petit dernier, il joue encore au petit bébé ou bien c'est de la timidité...Dans ces trois cas, pas de panique ! L'école, en le socialisant, l'incitera à développer son langage et la maîtresse à suciter sa prise de parole en public. Le trouble disparaitra ainsi rapidement !

Cependant cela peut être aussi dû à un problème plus profond que seul un orthophoniste pourra traiter en conséquence, n'hésitez pas à lui demander conseil !

Haut

Quand consulter un orthophoniste ?

Si vous vous rendez compte que votre enfant a du mal à prononcer certains sons, notez-les puis laissez un peu le temps passer. Si quelques temps plus tard, il a toujours des difficultés à prononcer ces sons, c'est alors qu'il faudra envisager un bilan orthophonique. La rééducation est contraignante mais elle est souvent efficace au bout de quelques séances.

Vous envisagerez également le bilan orthophonique si la maîtresse d'école vous signale des difficultés de langage.

Haut




    

Ajouter un commentaire :