NetEnviesdebebes

Auteur : Valérie | Date : 10/10/2006

Apprendre la politesse aux enfants

apprendre la politesse aux enfants

Crédit photo : "D Sharon Pruitt"

Apprendre à dire « merci », « s’il-te-plait », « bonjour »… n’est pas toujours facile pour les enfants.

Montrer l’exemple

La meilleure façon de commencer à leur apprendre la politesse, est de se montrer soi-même poli, envers lui ou envers les autres. En lui disant « bonjour » le matin, « au revoir bonne journée » en le laissant à la crèche ou chez la nounou, en saluant le conducteur du bus ou la boulangère systématiquement, il trouvera ces comportements normaux et sera donc tenté de faire comme les grands en vous imitant.

Savoir s’excuser s’apprend aussi par l’exemple : si vous vous excusez lorsque vous avez bousculé quelqu’un dans la rue, ou que vous avez fait mal à votre enfant en l’habillant, il saura que c’est la bonne façon de s’exprimer.

L’encourager

Les petits enfants aiment être valorisés, ils reproduisent plus facilement ce qui leur a apporté des félicitations. Donc sans en faire trop, un petit compliment lorsqu’il a fait un effort (dire bonjour à la tata qu’il voit 2 fois par an et qui lui fait peur) l’encouragera à persévérer.

Accepter les alternatives non-verbales

Dire bonjour n’est pas toujours facile pour les enfants timides, leur demander de serrer la main, ou de faire un petit geste de la main est aussi une marque de politesse qui est souvent plus facile à réaliser.

Respecter son rythme

On ne peut pas demander à un très jeune enfant d’être systématiquement poli. Il faut lui laisser le temps, sans être trop insistant. On peut lui rappeler qu’on doit dire bonjour, au revoir, merci… mais s’il ne le fait pas, il faut dans un premier temps ne pas insister. Entre 2 et 6 ans on devient progressivement plus exigent, tout en s’adaptant à l’enfant et aux circonstances.

Dans un premier temps on peut le prévenir à l’avance qu’il devra dire bonjour, ou à la maison on peut conditionner le fait de lui donner ce qu’il demande à la présence du « s’il-te-plait » et du « merci », en faire une forme de jeu.

Mais inutile de vouloir tout lui apprendre d’un seul coup : commencez par un mot qu’il commence à dire spontanément, et encouragez le à ce qu’il devienne systématique, passez à un autre lorsque l’enfant est à l’aise avec le premier mot.

Article rédigé par Karine B.

Haut




    

Ajouter un commentaire :